Article également paru dans le Tremblant Express, août 2017.

Étant donné qu’il n’est pas très agréable de se retrouver dans un sentier qui ne répond pas à nos attentes, différents facteurs sont à considérer pour s’assurer une expérience à la hauteur de ses attentes.

Évidemment, s’assurer d’avoir de l’eau, une carte, un vélo en bon état et, si on sait s’en servir, une chambre à air, une pompe et des cuillères, ça va de soi. Choisir les sentiers à parcourir en fonction du temps que vous avez et de votre niveau est généralement de mise.

Ce qu’on oublie souvent ou qu’on ne fait pas quand on connait peu le réseau qu’on visite, c’est planifier en considérant la météo des semaines passées et de la journée. De plus en plus de gens sont conscients qu’il est préférable de ne pas rouler lorsque les sentiers sont humides pour les conserver en bon état. Cependant, certains sentiers nous permettent de rouler plus rapidement suivant une pluie sans craindre de nuire aux conditions.

Ceci étant dit, voici nos quelques conseils pour bien profiter de notre réseau :

– Certains travaux peuvent engendrer des fermetures de sentiers, consultez la page Conditions sur notre site Internet.

– Lors de journées chaudes et ensoleillées, favorisez les sentiers ombragés en bordure de la rivière, comme La Lynx ou La Diable. Une petite pause pour se tremper les pieds dans l’eau aide toujours à se rafraichir. Évitez aussi les endroits exposés au soleil, tel que la Critérium et la Jim Minty.

– Suivant une pluie, choisissez des sentiers comme Deer Mountain, Jazz, La Diable, l’Écureuil et la Chouette qui se drainent très bien. Vous réduirez ainsi votre impact. Évitez la Gorge, la Geai Bleu et la Sciotte où certaines sections sont plus à risque.

– Finalement, malgré tout, on rencontre à l’occasion de la boue. Contrairement à ce que plusieurs croient, il est souvent préférable de rouler dedans au lieu de la contourner. Passer à côté cause de l’érosion et élargit inutilement les sentiers.

En cas de doute ou pour plus de précisions sur l’état des sentiers, écrivez-nous à info@velomonttremblant.com ou sur Facebook. C’est toujours un plaisir d’aider à bien planifier !