par Valérie Goyette, ambassadrice Cybercycle

Ce n’est pas toujours évident de trouver l’énergie pour chouchouter son vélo après une promenade. Le nettoyer après chaque sortie ne sera pas trop ardu et vous échapperez à de long lavage à n’en plus finir. En plus, vous éviterez la dégradation prématurée de vos composantes.

On prend généralement soin de sa monture lors de conditions boueuses. Il est cependant tout aussi important de le laver lors de temps sec. La boue et la poussière sont des abrasifs et abiment les pièces.

Le plus important est d’au moins s’occuper de ce qui a trait à la transmission (chaine, plateau et cassette). Gardez ça simple !

 

Rincez avec de l’eau. Si vous utilisez un boyau, évitez de mettre le jet directement sur les roulements (pédalier, moyeu et suspensions). Si vous utilisez une chaudière, prendre de l’eau chaude aidera à décoller les saletés.

Nettoyez, si nécessaire et si le temps le permet, le cadre et les composantes avec une guenille spongieuse et une eau savonneuse (du savon à vaisselle fera l’affaire).

Utilisez du dégraisseur sur la chaine pour que tout décolle. Faites la rouler pour que le produit se répande bien. Prenez une brosse à poils de nylon rigide pour enlever les saletés coriaces.

Asséchez votre chaine avec une guenille ou attendez que le temps fasse son travail.

Huilez pour éviter la rouille. Utilisez un lubrifiant « wet ». Vous êtes certain de ne pas vous tromper.

Enlevez l’excédent avec une guenille propre.

Ajoutez à votre routine le huilage de vos ressorts de pédales à clip pour prévenir l’usure et s’assurer que votre soulier se retire toujours bien. Vous trouverez un lubrifiant en aérosol en boutique.

 

Pour accélérer le nettoyage de la transmission, il existe des produits qui dégraissent et lubrifient d’un coup. Vous devez simplement l’appliquer et laisser agir.

Si vous roulez beaucoup, il est préférable de faire un entretien en boutique en début et mi saison pour prévenir les bobos. Si vous roulez peu, à moins de problèmes spécifiques, vous n’aurez pas besoin d’apporter votre vélo à la boutique pour une mise au point. En faire une avant l’entreposage hivernal est recommandé. Ça aidera à bien hydrater et garder votre vélo en bonnes conditions.