La pancarte de l’agent immobilier sur le terrain adjacent au Grand Lodge a suscité des réactions dans la communauté des gens de vélo de montagne. Les terrains où se trouvent les sentiers Emi-quilibre, Labyrinthe et Grand Lodge sont à vendre!

Lors de la construction des modules dans Emi-quilibre, il y a plusieurs années, nous savions que ce terrain pourrait être vendu du jour au lendemain, sans préavis. Le propriétaire du terrain nous laissait généreusement son utilisation: c’était gratuit pour y faire de la randonnée, de la raquette, du ski de fond et du vélo de montagne. En bon citoyen, le propriétaire était d’accord de partager ce joyau avec nous et nous en sommes très reconnaissants aujourd’hui. Mais, comme tous passionnés de vélo, nous avons espéré et rêvé que cela perdure dans le temps.

La perte de ce terrain nous préoccupe aujourd’hui puisqu’il s’agit d’une zone d’apprentissage importante dans laquelle se trouvent des sentiers de niveau débutant. On y retrouve une boucle intéressante pour rouler et un endroit pour pratiquer différentes techniques grâce aux ponts, aux roches et aux drops. De plus, le Bureau d’accueil touristique situé juste à côté est un bon point d’entrée pour les familles et la tenue de nos événements qui prônent le développement du sport. Mis à part le Domaine St-Bernard, il y a peu d’endroits pour les débutants, les enfants et les jeunes familles.

Même si la situation est préoccupante, le développement et la réalisation de sentiers sur des terrains privés seront toujours à risque. C’est un privilège que nous avons de rouler sur ces terres et nous avons peu ou pas de contrôle sur leur futur. Même si nous préférons y voir la nature plutôt que des projets immobiliers, la logique économique n’est pas toujours éthique.

Cette situation nous ouvre les yeux et nous ramène à la réalité: Tremblant continue sa croissance et l’avenir de plusieurs sentiers est menacé. Par exemple, les sentiers Écureuil et P’tite crisse devront être retravaillés dû à un nouveau développement immobilier. Nous sommes en discussion avec la Ville de Mont-Tremblant pour qu’elle trouve une solution avec Station Mont-Tremblant afin d’assurer l’intégrité de notre réseau et son équilibre de pistes qualifiées noires, bleues et vertes. Pour ce qui est des sentiers Émi-quilibre et Labyrinthe, nous souhaitons pouvoir les utiliser pour quelque temps encore pendant que la Ville élabore un plan pour le futur.

En tant que Club de vélo de montagne, notre mission est de protéger l’avenir de nos sentiers afin que ce sport, qui connait une croissance fulgurante dans les dernières années, puisse être pratiqué encore longtemps à Mont-Tremblant. Comme il n’y a jamais rien d’acquis pour la survie de nos sentiers, il nous faut constamment rappeler la place de ce réseau dans notre vie communautaire, ainsi que son apport économique et touristique.

Rappelons qu’environ 400 000$ ont été investis dans les sentiers au cours des dernières années avec une aide importante de fonds gouvernementaux. De plus, le 16 octobre dernier, la Ville a annoncé un investissement de 150 000 $ qui consiste principalement à réparer sept sentiers qui nécessitent des travaux de réfection. Nous ne voulons pas perdre la chance que cet argent soit bien investi et réfléchi. Depuis 2018, c’est la Ville de Mont-Tremblant qui assure les opérations dans les sentiers. Voici donc nos attentes quant au développement futur du réseau de sentiers qui seront clarifiées avec eux.

  • Aménager les sentiers de façon durable en impliquant la communauté (technique utilisée, localisation du sentier, corvée, bénévolat, etc.)
  • Faire l’état des sentiers susceptibles d’être endommagés ou de disparaitre.
  • Continuer de développer des secteurs du réseau sur des terrains qui appartiennent déjà à la Ville de Mont-Tremblant (par exemple: Deer Mountain)
  • Développer le réseau avec l’accord et la coopération des propriétaires publics et communautaires (par exemple: Domaine St-Bernard et Sepaq).
  • Investir dans l’achat d’un terrain qui permettrait de centraliser les travaux à long terme, d’installer un poste d’accueil et d’éviter les traverses de rue.

Nous invitons donc tous les passionnés de vélo, parents et amis de cyclistes et toute la communauté de Mont-Tremblant ayant à cœur les sentiers à devenir membre de Vélo Mont-Tremblant afin que nous communiquions d’une seule voix nos attentes de façon positive et informative à la Ville de Mont-Tremblant. Nous avons compté plus de 200 membres pour l’année 2018-2019 et souhaitons atteindre la barre des 300 d’ici l’automne 2020.

Encouragez VMT pour vous représenter auprès des décideurs publics et privés et joignez-vous à un mouvement de défense et de développement des sentiers.

Nous vous tiendrons au courant de nos démarches.